mercredi 9 mars 2016

QUAND J'ETAIS GAMINE

J'ai 8 ans et ma copine aussi
Il est tard et c'est déjà fini
Elle doit rentrer je dois ranger
C'est plus l'heure faut se quitter

Mais quand la nuit arrive
Je déplace mon lit
Je pousse les meubles, les habitudes
Pour surmonter ma solitude
Et je m'invente un tunnel
Que je creuserai de ma chambre à la sienne
Avec une trappe et une échelle
A coups de pioche à coups de pelle
Je la retrouverai enfin
Autant que j'en ai besoin

REFRAIN :
Et quand j'étais gamine
J'creusais chez ma voisine
Je croyais qu'il suffisait d'être grand
Oh ! Oh ! Oh ! Maman ! Pour faire tout c'qu'on veut tout l'temps

J'ai 35 ans et c'est toi qui en a huit
Il est tard mais c'est pas fini
Je dois rentrer faire à manger
C'est déjà l'heure faut s'acquitter

Mais quand la nuit arrive
J'me mets à tourner dans mon lit
J'refais l'histoire par habitude
Pour meubler ma solitude
Et je repense à ce tunnel
Qui allait de ma chambre à la sienne
Je revois la pioche je revois la pelle
Et le trou que j'ai laissé dans la terre

Alors je réalise enfin
Combien j'en ai encore besoin
Comme un refuge où l'on se cache
Comme un ailleurs où l'on s'évade

REFRAIN :
Et quand j'étais gamine
J'creusais chez ma voisine
Je croyais qu'il suffisait d'être grand
Oh ! Oh ! Oh ! Maman ! Pour faire tout c'qu'on veut tout l'temps

T'as plus 8 ans et j'ai grandi
J'ai compris que nos ailleurs étaient ici
Pas besoin de pioche pas besoin de pelle
Pour .... se faire la belle

Posté par GeraldineBlanc à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,